mardi 11 février 2014

Frère des ours

Frère des ours
2003



Synopsis

Dans un monde en pleine ère glaciaire, trois frères dont Kenai, un jeune homme éprit de liberté et assez désinvolte se trouve confronté à son destin lorsqu'il refuse d'accepter son totem à son initiation, l'ours. Alors que L'ainé trépasse sous la griffe d'une de ces bêtes, le second part en vendetta contre la bête qu'il tue, tandis que Kenai, changé en ours en punition de son refus se fait traquer par son propre frère. Un voyage initiatique va alors commencer pour lui, à la recherche des Grands Esprits pour retrouver sa véritable apparence, et la paix avec lui même. 




Avis

Un joli Disney, drôle, inculquant encore une fois des valeurs vraies et justes retranscrites par des légendes venues de pays froids et anciens. Aaron Blaise, un des deux réalisateurs, est celui qui nous parle encore le mieux de ce dessin animé et de son propos : "Ces mythes ont pour but d'enseigner une leçon de vie; c'est pour cette raison qu'ils se transmettent de génération en génération dans toutes les cultures. Ils ont une structure différente des contes de l'Occident, avec cette idée que l'on peut aller d'une culture à l'autre, passer du monde humain au monde animal. On y a le sentiment que les animaux sont simplement d'autres êtres vivants dans un costume différent... C'est une vision du monde, une philosophie très séduisante."
En effet, ce film est emprunt à la liberté, nous procure une envie de grand espace. Les décors sont magiques, et forcement, on a une seule envie : partir à l'aventure, voyager dans le temps, voir les aurores boréales (Oui Wiggins fait une petite fixette là dessus depuis un moment). Par goûts purement personnel, Eilonwy reproche la bande originale signée encore une fois par Phil Collins, comme pour Tarzan les auditeurs sont partagés.
Bien que le thème de la transformation soit un classique dans l'univers Disney (Pinocchio en âne, Ariel en humaine, la Bête... Vous avez compris l'idée !), l'histoire est ici assez inédite pour l'époque, et pourtant n'aura pas le succès attendu, peu de gens se rappellent de ce dessin animé. C'est le Disney/Pixar Brave qui semble s'attirer toute la gloire avec la reprise de ce thème de la transformation et de l'ours ainsi que de destinée en  s'inspirant librement de cet univers.
Malgré un succès limité, encore une fois, nous sommes séduites par l'histoire, les personnages, le voyage initiatique, et ce qu'on peut voir comme une interprétation de la préhistoire, avec le culte totémique, chamanique, mais également les figurations humaines de l'art pariétal avec le mur remplit de mains peintes. Et vous ? 



Notre sélection de produits dérivés Frères des Ours

Ce film étant assez vieux et ayant fait un petit flop, a part des DVD et des peluches douteuses nous n'avons malheureusement rien à vous proposer. A la place donc, on vous met de jolis fan arts ! (N'oubliez pas que vous tombez sur l'artiste en cliquant sur l'image).


http://rabidxtoaster.deviantart.com/art/A-Man-A-Bear-and-A-Monster-292717740

http://hesstoons.deviantart.com/art/Brother-bear-character-sketche-4525373

http://stickfigurequeen.deviantart.com/art/Brother-Bear-Transformation-415500998

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Fais ton croquis